La course d’orientation pour les nuls ?

Des généralités sur la course d’orientation : Si vous débutez dans la course d’orientation, il faut apprendre quelques bases afin de ne pas faire n’importe quoi lors de votre première compétition. Il est déjà bon de rappeler que ce genre de sport fait appel autant à vos jambes qu’à votre tête.

La course d'orientation pour les nuls ?

Le but n’est pas seulement de courir vite mais aussi de retrouver le plus possible de balises (ce sont des piquets avec une toile blanche et orange dessus). Avec l’aide de votre carte, vous pouvez déjà repérer ces dernières qui sont représentées par des cercles roses avec un numéro. Sur chaque balise, vous aurez un boîtier électronique sur lequel il faut appuyer lorsque vous l’avez trouvé. Cela a pour but de vous enregistrer et de prouver que vous avez découvert la balise.

Quelques conseils pratiques sur la course d’orientation pour les nuls

Je vais montrer quelques points importants aux nuls qui décident de se lancer dans la course d’orientation.

Bien comprendre une carte de course d’orientation avec ces codes et ces couleurs.

La carte de la course d’orientation est un élément très important car elle montre le terrain avec un codage internationale. Cela permet à tous les participants d’une épreuve de pouvoir comprendre une même carte et ce peu importe la nationalité. Vous trouverez toujours les mêmes couleurs et symboles sur ces cartes. Donc le point marron représente une butte, un V montre un trou d’eau, 4 points est un fossé etc.

Autre élément primordial pour se diriger est la boussole. Cette dernière sert à indiquer le nord. Selon la course il faut savoir tracer des azimuts. De plus la boussole permet de donner une direction avec votre carte.

Pour mieux comprendre, sur votre carte se trouve un trait bleu qu’il faut aligner avec la flèche rouge de la boussole. Cela vous permettra d’être certain de la lire dans le bon sens et donc de vous repérer plus facilement.

Lors d’une course d’orientation, il faut garder son calme et surtout ne pas paniquer. Pour cela il est important de bien respirer pour toujours oxygéner son cerveau pour qu’il soit toujours au max de ses capacités. Avec le temps, vous deviendrez meilleur alors il ne faut pas vouloir brûler les étapes. Sachez garder votre calme est aussi une chose essentielle dans la course d’orientation. Pour cela respirer profondément en inspirant et en expirant le plus longtemps possible afin de vider et remplir vos poumons.