Comment baisser son rythme cardiaque pendant l’effort ?

Généralement, le nombre de fois où le cœur d’une personne adulte normale bat par minute est compris entre 50 et 80.

Par contre, tout le monde ne dispose pas de la même fréquence cardiaque.

Elle dépend par exemple de l’âge, la forme physique ou des émotions de la personne.

Comment baisser son rythme cardiaque pendant l’effort

Par ailleurs, le stress peut être un élément déclencheur des pulsations cardiaques.

Voici plusieurs méthodes pouvant baisser votre rythme cardiaque.

Trouvez un environnement calme et allongez-vous

Le stress constitue un élément moteur de l’accélération de votre fréquence cardiaque.

Si vous avez le cœur qui bat trop vite, l’idéal est de trouver un environnement calme où vous serez à l’aise pour vous allonger.

Cette approche vous permettra de pratiquer des exercices utiles.

Inspiration de façon lente par le nez

Pratiquez par le nez, une inspiration de façon lente et profonde.

Faites ceci jusqu’à ce que votre abdomen gonfle et mettez la main dessus afin de le sentir se dilater.

En inspirant lentement, comptez jusqu’à 5 mentalement.

Expiration de façon lente par la bouche

Faites une expiration par la bouche pendant 10 à 15 secondes au plus en gardant vos mains sur l’abdomen.

Cela vous permet de sentir vos muscles se détendre.

Pratiquez cette expiration de façon simultanée par la bouche et le nez si vous vous sentez capable de le faire.

Au bout de 2 minutes, vous sentirez votre fréquence cardiaque se ralentir.

N’arrêtez cet exercice qu’après 5 minutes pour un meilleur résultat.

Répétition pour un meilleur résultat

La pratique de la respiration profonde peut améliorer votre accélération anormale de rythme cardiaque.

Cependant, il est primordial de la pratiquer chaque jour pendant au moins 10 minutes.

Elle vous aidera à régulariser et à maintenir au mieux votre fréquence cardiaque.

Si cela vous paraît un peu difficile pour un début, vous pouvez décomposer les exercices de manière à en faire 5 minutes dans la matinée et 5 minutes dans la soirée.

Par la suite, passez à 20 minutes par jour.

Vous trouverez plus d’infos sur pro-activ.com pour vous orienter.

Optez pour des techniques de relaxation efficaces

Plusieurs techniques de relaxation peuvent être d’une grande utilité pour baisser votre rythme cardiaque.

Ils vous aideront à mieux maîtriser vos nerfs et à maintenir la pulsation cardiaque de votre cœur.

Méditation quotidienne

Allez dans un endroit calme et loin de tous appareils électroniques.

En étant assis et avec les yeux bien fermés, dirigez votre pensée sur le travail respiratoire et sur une pleine conscience.

Ensuite, pratiquez une concentration profonde, lente et dans la douceur.

Veillez à ce que votre esprit ne vagabonde pas.

Faites cela quelques minutes par jour tout en augmentant progressivement le rythme.

Ne manquez pas de faire des recherches sur internet ou de chercher des applications de guide pour la méditation.

Relaxez vos muscles progressivement

Dans un endroit calme, asseyez-vous sur une chaise par exemple puis faites un étirement des muscles de vos orteils.

Maintenez-vous dans cette position pendant 7 secondes.

Après cela, relâchez vos muscles et faites-les détendre sur une durée de 20 secondes.

Faites ceci pour les autres muscles de votre corps de façon progressive chaque jour.

Exercices physiques pour réduire votre rythme cardiaque

Les exercices favorisent une accélération rapide de votre rythme cardiaque sur le coup.

Au repos, ils le réduisent de façon significative.

Il serait préférable pour vous de choisir un exercice que vous aimez afin d’en faire une routine quotidienne.

Pratiquer des exercices comme la natation, le cyclisme ou encore le jardinage intensif vous amèneront à la réduction de votre rythme cardiaque.

Faites cela tous les jours pendant 15 minutes au moins.

Essayer d’augmenter de façon progressive l’intensité selon le rythme qui vous convient.

En somme, vous pourrez réguler votre rythme cardiaque à travers de multiples techniques.

Néanmoins, vous devrez veiller à leur pratique régulière sinon les palpitations peuvent revenir.

Pour une réduction rapide de votre fréquence cardiaque, évitez au maximum le tabac et essayez de réduire dans la mesure du possible l’alcool.


Articles connexes :

Hypersensibilité émotionnelle: pratiquer la méditation en pleine conscience?

Comment se faire respecter au travail quand on est une femme ?